ÉVOLUTION DE L'INDICE
EV/EBITDA
VALEUR DE L'INDICE (EV/EBITDA)
8.4x
T3 2019
L'indice de valorisation Infront - Small Cap Eurozone baisse au troisième trimestre 2019 avec un niveau d'EV/EBITDA médian de 8.4x (9.1x au T2 2019), explicable principalement par une baisse des cours boursiers des petites valeurs sur la période, les fondamentaux de profitabilité et dette ayant eux bougé.

Mis à jour le 18 novembre 2019

L'écart de l'indice avec les opérations dans le non-coté est désormais très important, l'indice Argos sur les opérations M&A majoritaires dans le non-coté en Eurozone restant à un niveau très élevé de 10.1x EBITDA au T3 2019. Avec un tel écart, il est difficile de percevoir une quelconque décote d'illiquidité sur le marché du non-coté. La différence semble donc être désormais uniquement constituée de la prime de contrôle. Pour les autres indices de valorisation utilisés en benchmark, l'indice des Large Caps Eurozone (sociétés de plus de 500m€ de capitalisation) baisse à 9.1x EBITDA (9.8x au T2 2019). De l’autre côté de l’Atlantique, on observe une légère baisse à 8.7x EBITDA (8.9x au T2 2019) pour l'indice de valorisation des Small Caps USA. L'indice des Small Caps Scandinaves reste lui très haut mais baisse encore à 10.6x EBITDA. Lors du troisième trimestre 2019, les principaux indices boursiers sont restés assez stables, sauf pour les small caps. L'indice Stoxx Europe 600 a augmenté de +2.2%, le S&P 500 de +1.2%, le CAC Small ayant lui baissé de 4.1%. Au niveau géographique, les petites valeurs Françaises sont impactées, avec une valorisation en baisse à 7.9x EBITDA, ce qui stoppe la hausse continue lors des deux premiers trimestres. Le Benelux baisse également, à 8.4x EBITDA. La valorisation des petites valeurs Allemandes resiste avec une légère baisse à 9.0x EBITDA (9.2x au T2 2019). Au niveau de la valorisation des secteurs fortement représentés dans l’indice, les multiples d’EBITDA des valeurs du secteur Media ont baissés de -24%, de la distribution de -16%, les valeurs technologiques de -11%, des biens de consommation de -9%. [Information: les sociétés italiennes ne font désormais plus partie de l'indice suite à un changement de la politique commerciale du LSE/Bolsa Italiana. La valeur du T2 2019 a été recalculée en ce sens].

MULTIPLES EV/EBITDA DE L'INDICE - CLASSEMENT PAR SECTEUR

LES PLUS ÉLEVÉS

Pétrole et gaz
>10.0x
Santé
>10.0x
Nourriture et boisson
>10.0x
Technologie
>10.0x
Ressources naturelles
>8.0x

LES PLUS BAS

Commerce de détail
<8.0x
Telecommunications
<8.0x
Médias
<8.0x
Produits chimiques
<8.0x
Automobiles & pièces
<8.0x
Pour des multiples sectoriels / de comparables et des betas,
essayez la plateforme Infront Analytics
ANALYSE DES CONSTITUANTS DE L'INDICE
AU 30 SEPT 2019
Perf. boursière
3 mois médiane
-3.2%
Capitalisation
médiane
83M€
Nombre de
sociétés
960
Marge EBITDA
médiane
10.9%
Beta 1an
médian
0.50
ANALYSE DES CONSTITUANTS DE L'INDICE
AU 30 SEPT 2019
Perf. boursière 3 mois médiane -3.2%
Capitalisation médiane 83M€
Nombre de sociétés 960
Marge EBITDA médiane 10.9%
Beta 1an médian 0.50
DÉCOMPOSITION DE L'INDICE
PAR CAPITALISATION BOURSIERE
DÉCOMPOSITION DE L'INDICE
PAR PAYS
DÉCOMPOSITION DE L'INDICE
BY SECTEUR
BENCHMARK DE L'INDICE
EV/EBITDA