ÉVOLUTION DE L'INDICE
EV/EBITDA
VALEUR DE L'INDICE (EV/EBITDA)
8.6x
T1 2019
L'indice de valorisation Eurozone Small Cap Infront a fortement rebondi au premier trimestre 2019 avec un niveau d'EV/EBITDA médian de 8.6x contre 8.0x en fin d’année 2018, hausse explicable par un meilleur contexte sur les marchés financiers actions qui a aussi bénéficié au segment des petites valeurs.

Mis à jour le 21 mai 2019

Le segment supérieur de l'indice incluant les sociétés ayant une capitalisation comprise entre 150 et 500M€ a le plus augmenté, avec une hausse de 11% à 8.6x EBITDA (pour 7.7x fin 2018). Le multiple médian des petites capitalisations, entre 15 et 150M€, a lui gagné 7% à 8.6x EBITDA (pour 8.1x fin 2018). L'indice Argos sur les opérations M&A majoritaires dans le non-coté en Eurozone reste stable à un niveau record de 10.1x EBITDA au T1 2019. Hausse continue depuis 3 ans, de 7.6x au T1 2016 à 10.1x au T1 2019. Ce multiple est 17% plus élevé que le multiple des small cap cotées ! La hausse est également visible sur tous les autres indices de valorisation utilisés en benchmark : 9.6x EBITDA (9.1x fin 2018) pour l'indice des large caps en Eurozone (sociétés de plus de 500M€ de capitalisation), 9.2x EBITDA (8.4x fin 2018) pour l'indice des small caps US. L'indice des small caps Scandinaves a lui rebondi proche de son niveau record du troisième trimestre 2018 (12.3x EBITDA) à 11.8x EBITDA à la fin du premier trimestre. A noter, l’indice small cap Scandinave est fortement corrélé à la Suède (58% des constituants) et à trois principaux secteurs : Industrie et Services, Santé et Technologie. Lors du 1er trimestre 2019, l'indice boursier Stoxx Europe 600 a augmenté de +12%, le S&P 500 de +13%, le CAC Small de +8%, ce qui explique la forte baisse générale de l'indice de valorisation des small caps. Au niveau géographique, fort rebond pour l'Italie avec un multiple de 8.1x EBITDA (7.0x à fin 2018). Hausse de +12% de la valorisation des petites valeurs françaises qui passe à 8.4x EBITDA. Le multiple des sociétés Allemandes reste toujours le plus élevé dans l’Eurozone avec une hausse de +11% à 9.6x EBITDA. Au niveau de la valorisation des secteurs fortement représentés dans l’indice, le multiple d’EBITDA des valeurs Santé progresse de 22%, celui des valeurs Technologiques de +15%, Aliments et Boissons de 11%, ainsi que les Biens de Consommation de 10%.

MULTIPLES EV/EBITDA DE L'INDICE - CLASSEMENT PAR SECTEUR

LES PLUS ÉLEVÉS

Santé
>10.0x
Technologie
>10.0x
Pétrole et gaz
>8.0x
Nourriture et boisson
>8.0x
Commodités
>8.0x

LES PLUS BAS

Médias
<8.0x
Telecommunications
<8.0x
Ressources naturelles
<8.0x
Automobiles & pièces
<8.0x
Produits chimiques
<8.0x
Pour des multiples sectoriels / de comparables et des betas,
essayez la plateforme Infront Analytics
ANALYSE DES CONSTITUANTS DE L'INDICE
AU 31 MARS 2019
Perf. boursière
3 mois médiane
+8%
Capitalisation
médiane
82M€
Nombre de
sociétés
1,118
Marge EBITDA
médiane
10.8%
Beta 1an
médian
0.65
ANALYSE DES CONSTITUANTS DE L'INDICE
AU 31 MARS 2019
Perf. boursière 3 mois médiane +8%
Capitalisation médiane 82M€
Nombre de sociétés 1,118
Marge EBITDA médiane 10.8%
Beta 1an médian 0.65
DÉCOMPOSITION DE L'INDICE
PAR CAPITALISATION BOURSIERE (M€)
DÉCOMPOSITION DE L'INDICE
PAR PAYS
DÉCOMPOSITION DE L'INDICE
PAR SECTEUR
BENCHMARKS DE L'INDICE
EV/EBITDA